Parker Lewis ne perd jamais

Parker Lewis ne perd jamais est une série de 73 épisodes de 22 minutes répartis en 3 saisons, elle fût diffusée pour la première fois sur TF1 en mai 1992 dans le Club Dorothée.

L’histoire :

Cette série nous raconte les aventures d’une bande de trois élèves du collège de Santo Domingo, composée de Parker Lewis (Corin Nemec – Stargate SG1), le mec le plus cool du collège avec qui tout le monde veut être ami, mais il est déjà entouré de Mikey Randall (Billy JayneRicky ou la belle vie), le guitariste, fan de rock et séducteur de ces demoiselles et Jerry Steiner (Troy W. Slaten – Cagney et Lacey), le Géo Trouvetou de la bande, un pro de l’informatique, le nerd par excellence, timide et qui donne du « Monsieur » à Parker.
Avec leurs bêtises, ils mènent la vie dure à Mlle Musso (Mélanie Chartoff), la principale du collège, qui brise la vitre de la porte de son bureau à chaque épisode et qui grâce à son pouce maléfique, envoie les élèves en retenue, son dévoué serviteur Franck Lemmer (Taj Johnson), lui, arrive à se téléporter et souhaite rentrer à la CIA.
Deux autres personnage ont de l’importance dans cette série, tout d’abord la petite soeur de Parker, Shelly Lewis (Maia Brewton – Retour vers le futur – Nuit de folie), la petite peste qui en fait voir des vertes et des pas mures à son frère en s’alliant avec ses parents, la principale et tous ceux qui peuvent l’aider, mais son frère, lui viens en aide malgré tout, quand elle en a besoin.
Francis Lawrence « Larry » Kubiac (Abraham Benrubi – Urgences – Twister), un grand gaillard de 2m01, corpulent, qui fait trembler la terre quand il arrive et dont la phrasé préférée est « Manger ! Maintenant ! », il adore bizuter les nouveaux en les enfermant dans leur casier. Il sera toujours l’ami de celui qui le nourrit.

Parker Lewis ne perd jamais

Un peu plus sur la série :

– inspiré de La Folle Journée de Ferris Bueller avec Matthew Broderick, la série concurrence Ferris Bueller avec Jennifer Aniston, le spin-off du film, qui s’arrête au bout de 13 épisodes. Dans le dernier épisode de la première saison, on peut apercevoir deux personnes devant Ferris Bueller et son acolyte Cameron Frye.
– Un des moments les plus mémorables de la série, était quand les trois compères mettaient en action leur plan machiavélique, ils rassemblaient leurs mains et disaient : « Synchronisation des montre », qui ne l’a jamais fait avec ses copains à la récrée ?
– Souvent comparé à Tex Avery, la série est un cartoon vivant avec Jerry qui sort des objets énormes de son imperméable et les pouvoir très cartoonesque de Mlle Musso et Franck Lemmer. Lors de la troisième saison, la série perd son côté cartoon et une partie de son titre, se renommant Parker Lewis, la fin de la série débute, car tout ce qui faisait son charme avait disparu.
– Lors de deux épisodes, on peut apercevoir des messages écrient sur un livre d’or : « Merci de ne pas regarder Hull High » et « Merci de ne pas regarder Eerie, Indiana » des séries concurrentes diffusées sur la NBC aux mêmes horaires.
– Plusieurs stars on fait une apparition dans la série, tel que : Milla Jovovich (Le Cinquième Élément – Résident Evil), Ziggy Marley (Chanteur – Fils de Bob Marley), Ozzy Osbourne (Chanteur – The Osbournes), Tori Speiling, Jennie Garth, Gabrielle Carteris et Brian Austin Green (Donna, Kelly, Andréa et David dans Berverly Hills 90210).
– Une des particularités du générique, était qu’il changeait à chaque épisode, quelques-uns ci-dessous.

Vidéo :


Le générique :



2 Commentaires

Par jayerNo Gravatar le 24 septembre 2009

a noté également que le créateur est celui qui a également fait Spin City et Scrubs (dont on reconnait bien la patte)`L’acteur Corin Nemec a participé et même remplacé un des héros principaux s de Stargate pendant toute une saison 😀

Par lucie_belugaNo Gravatar le 25 octobre 2009

j’adorais kubiac!!! je regardais ça et code lisa!!

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Leave a comment