« E.T. téléphone maison »

E.T. L'extraterrestre - Affiche

E.T. l’extraterrestre est un film américain réalisé par Steven Spielberg (Indiana Jones – Hook – Jurassic Park), sorti en France en décembre 1982.

E.T. l'extraterrestre
E.T. l'extraterrestre

E.T. l'extraterrestre

L’histoire :

Tout près de Los Angeles, un vaisseau spatial se pose dans une forêt pour une mission de reconnaissance botanique, mais l’armée met en fuite l’Ovni, qui dans sa précipitation abandonne l’un des leurs. E.T., l’extraterrestre, seul parmi les siens sur terre, va chercher un endroit où dormir et c’est dans la verrière de la maison de Mary ( Dee Wallace – Critters – Fantômes contre fantômes), une femme divorcée, vivant avec ses trois enfants, qu’il trouvera refuge. Elliott (Henry Thomas – Légendes d’automnes – Gangs of New-York – 11:14), 10 ans, va découvrir cet être venue d’ailleurs, le cacher chez lui, dans son armoire, va le présenter à sa petite-sœur Gertie (Drew Barrymore – Charlie – Belles de l’ouest  – Scream) et son grand-frère Michael (Robert MacNaughton) et ensemble ils vont tenter de garder secrète la présence du visiteur. Elliot et E.T. se lient d’amitié et même des liens télépathiques se créent en eux, mais une équipe du gouvernement dirigée par l’agent Key’s (Peter Coyote – Stranger Kiss – Kika – Sphère) est à la recherche d’E.T., la fratrie va devoir le cacher le mieux possible et avec leurs amis, vont tenter de trouver un moyen de ramener E.T. chez lui.

E.T. l'extraterrestreE.T. l'extraterrestre

Un peu plus sur le film :

– Afin de garder plus vive, chez les enfants, l’émotion du départ d’E.T. à la fin, le film fût tourné dans l’ordre chronologique, chose assez difficile et assez rare dans le cinéma.
– Pour le film, Michaël Jackson (Moonwalker – Thriller) avait enregistré le titre « Someone in the dark » qui n’a jamais été utilisé pour le film.
– Lors de la sortie du film en 2002, dans une version remasterisée, Steven Spielberg fit effacer du film, toutes les armes présentes et les remplaça par des talkies-walkies et une phrase de la mère, Mary, qui comportait le mot terroristes se changeât pour hippies. Les scènes où apparaissait Harrisson Ford (Star Wars – Indiana Jones – Blade Runner) jouant du directeur de l’école d’Elliot et qui n’avaient pas été gardées lors du premier montage, furent rajoutés dans cette nouvelle version.
– Quand ce n’est pas la marionnette animatronique télécommandée qui joue le rôle de l’extraterrestre, ce sont deux personnes de petites tailles qui enfilent le costume, mais pour voir, il fallait choisir un œil, car l’écart entre les deux yeux était trop important pour les comédiens. Pour la scène où E.T. est saoul, c’est un enfant né sans jambes, qui avait pris place sous le déguisement, avec ses mains à la place des pieds. Pour faire bouger les mains du robots, des animateurs manipulaient des bras articulés, mais ils n’arrivaient pas à faire ouvrir la cannette de bière, la production fît appel à un mime pour réaliser cette séquence.
– Lors du casting, pour réussir à pleurer, Henry Thomas pensa à la mort de son chien, ce qui lui fit couler de vraies larmes et réussi à émouvoir toute l’équipe présente, ainsi que Steven Spielberg qui pleura lui aussi.

ET l'estraterrestre - Steven Spielberg et Henry Thomas lors du tournage

– C’est grâce à ce film, que Steven Spielberg put créer sa société Amblin Entertainment, dont le logo n’est autre que Elliot et E.T. sur le vélo.
– Bien que Melissa Mathison soit officiellement la scénariste du film, toute l’histoire du film est venue de l’imagination de Steven Spielberg qui considère même ce film comme le plus intime de sa filmographie. Le film est assez proche de sa réelle enfance, car enfant d’un couple divorcé et sans amis, il avait un ami imaginaire, qu’il est un extraterrestre dans le film, mais étant passionné par les visiteurs d’autres planètes depuis toujours, ce film est une part de lui.
– Deux clins d’œil à la Guerre des étoiles apparaissent dans le film, les jouets du film dans la chambre d’Elliott et un enfant déguisé en Yoda pendant Halloween. Pour rendre la pareille, George Lucas (Star Wars) ajoutât E.T. dans Star-Wars, La Menace Fantôme. George Lucas qui avait dit après la projection du film lors du Festival de Cannes en 1982 :  » C’est vraiment extraordinaire. Il va exploser le Box-Office. Je suis sûr qu’E.T. battra sans problème La Guerre des étoiles. » et il eut raison, car le film est resté 11 ans en tête des box-offices mondiaux, jusqu’à la sortie de Jurassic Park.
– Dans la construction de la machine permettant de communiquer avec les siens, E.T. utilise des objets de la vie courante de l’époque, comme un parapluie et un cintre, mais on retrouve aussi un jouet célèbre de notre enfance, la Dictée Magique.

E.T. l'extraterrestre - L'équipe du film en 2002

E.T. L'extraterrestre - Affiche 20e anniversaire

Vidéos :

La bande annonce du remastering pour le 20e anniversaire :

La publicité pour le jeu sur Atari :

La chanson Someone in the Dark de Michaël Jackson écrite pour le film :


Pas de commentaires

No comments yet.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Leave a comment