Le Bébête Show

Le Bébête Show était une émission créée par Jean Amadou, Jean Roucas (Les Roucasseries) et Stéphane Collaro (Le Petit Rapporteur – Collaricocoshow) avec des marionnettes qui parodiaient l’actualité française. Diffusée sur TF1, dans un premier temps comme une séquence de Co-Co Boy de 1982 à 1984, elle continua de 1984 à 1986 dans Cocoricocoboy puis en 1988, devient une émission à part entière.

Présentée par Jean Roucas, les marionnettes grimaient les personnes politiques du moment sous les traits d’animaux. Inspirées très librement du Muppet Show, les noms des Bébêtes avait des ressemblances évidentes avec ceux des Muppets (les noms des personnages d’origines sont entre parenthèse à côté du nouveau).

Jean Roucas

Les personnages :

Kermitterand (Kermitt): François Mitterand avait une marionnette de grenouille qui se faisait appeler Dieu, une chanson sur cet égocentrique « Appellez-moi Dieu », sa phrase fétiche, est même sortie.

Barzy (Fozzy l’ours) : Raymond Barre sous la forme d’un ours, sortait des vannes peu drôle qu’il était le seul à apprécier.

Black Jack (Jack) : Jacques Chirac grimé sous les traits d’un aigle, s’emportait souvent.

Rocroa : Le corbeau qui représentait Michel Rocard devint par la suit Roro le justicier Masqué à son remplacement par Edith Cresson au poste de Premier Ministre.

Marchie (Piggy la cochonne): Georges Marchais avait l’apparence d’un cochon.

Valérie Giscard d’Estain (Statler et Waldorf) : Seul personnage à l’apparence humaine aux débuts, il devient par la suite Giscarabout puis il prit les traits d’un Ouistiti avec son tambour.

Les autres : Pencassine (déguisé en bécassine avec des dents de vampire) : Jean-Marie Le PenPas-de-quoi (Morse) : Charles Pasquat Fafa l’écureuil : Laurent FabiusAmabotte (panthère) : Edith Cresson –  Pélimou (pélican) : Édouard Balladur – – Sarcosette (chien) : Nicolas Sarkozy – Arlette Laguiller (belette) – Jack Lang (chèvre) – Alain Juppé (lézard) – Simone Veil (chouette) – Jack Toubon (chat) – Robert Hue (Ballon de Foot) – 

Le Bébête Show - disque

Un peu plus sur l’émission :

– En 1988, l’émission se trouve un concurrent avec les Guignols de l’info diffusé à la même heure sur Canal+. Jugés moins beauf et sans jeux de mots lourds, les Guignols gagnent la bataille en 1995.
– Plusieurs polémiques ont vu le jour avec cette émission : Les féministes ont dénoncé la caricature d’Edith Cresson, Amabotte, représenté en compagne soumise de Mitterand. Jean-Marie Le Pen, avait dans les débuts de l’émission une marionnette le représentant en vampire avec un casque à pointe et un accent allemand, il intentât un procès qu’il gagnât et devint Pencassine.
– De 1994 à 1995, Stéphane Collaro tente un retour, mais sans Jean Roucas et avec des marionnettes qui ne ressemblent plus à des animaux et sans surnoms, l’émission disparaît.

le Bébête Show - L'album

Vidéos :


Le générique + medley d’épisodes :

Les paroles :

Et voici le « Bébête Show » (ho !)
Pour les RI (hein), les socialos
Les RPR (crack) et les fachos
Ce sont tous des rigolos ! (ouf ouf ouf)

Chanson : « Appelez-moi Dieu » :

Chanson : « Bonne Année » :

Les coulisses du Bébête Show et des Guignols de l’info :


1 Commentaire

Par CaptainWebNo Gravatar le 26 septembre 2009

Ah la la, que de souvenirs! Marrant de savoir qu’ils les ont conservés dans une bibliothèque. Comme quoi…

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Leave a comment